Actualité générale

La Lorraine sur la planète Mars

Le laboratoire lorrain G2R participe au programme « Mars Sciences Laboratory » pour l’exploration de la planète Mars et la recherche d’éventuelles traces de vie passée.

Le laboratoire est spécialisé dans la spectroscopie sur plasma induit par laser. Il a participé à l’élaboration d’un outil, Chem Cam, qui analysera les roches martiennes pour peut-être y trouver la preuve de l’existence d’une forme de vie dans le passé.

L’instrument Chem Cam équipe le véhicule de la mission, Rover Curiosity, aux côtés de neuf autres instruments scientifiques. Chem Cam a pris son envol, destination Mars, le 26 novembre 2011, à bord de la fusée Atlas V, pour un voyage de neuf mois.

Sur place, l’objectif est de découvrir si la planète rouge a réunit un jour les conditions nécessaires pour développer une forme de vie. Pour cela, Chem Cam utilise la technique LIBS, qui vaporise la matière à l’aide d’un laser, pour la transformer en plasma. Ensuite les élements présents sont déterminés par les longueurs d’ondes émises, mesurées par un spectromètre.

Le Rover Curiosity devrait se poser sur Mars le 6 août 2012 et pourra entamer ses recherches. Les scientifiques du laboratoire lorrain devront se relayer aux Etats-Unis puis au CNES de Toulouse, pour analyser les composantes détectées.

Le Rover Curiosity restera sur Mars pendant environs deux ans, l’équivalent d’une année martienne.

La Lorraine participe à l’exploration de Mars, par le laboratoire G2R, qui a élaboré le Chem Cam, un outil présent sur la mission.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page